La Zippée

DSC_0476

     J’ai eu la chance mi juillet, d’être contactée par La Jolie Girafe, alias Nathalie de son petit nom, pour tester son nouveau patron: La Zipée! Une robe droite, avec un détail qui déchire, à savoir une fermeture éclair sur l’encolure….. comment résister?

     Bon j’avoue ne pas avoir été très bonne élève. Dans une première version, j’ai utilisé un tissu adapté au patron, mais j’ai fait pleins de bêtises. Comme je n’en avais pas assez pour couper la robe, j’ai plié mon tissu un peu dans le biais pour finalement tout caser. Sauf que je ne me suis pas bien marqué le milieu devant et donc ma fermeture éclair que j’ai magnifiquement posée, se retrouve…. décalée. Dommage, j’adorais la matière et les couleurs….

IMG_20160730_172426et comme j’ai pas honte, je vous montre la catastrophe quand même

    Du coup, j’ai quand même voulu faire une vraie version propre. Sauf que je n’ai pas choisi une viscose ou un tissu légèrement stretch, j’ai pris un lin plumetis de chez France Duval Stalla, avec zéro élasticité. Conclusion, j’étais légèrement serrée aux hanches (mais heureusement, le coaching commençant à faire effet, et le tissu s’étant détendu au bout de quelques heures de portage, je suis parfaitement à l’aise aujourd’hui).

       Niveau couture, à part la pose du zip, qui requiert surtout de la minutie, tout le reste est ultra simple. La version toute droite, que j’ai choisi de réaliser, est vraiment rapide et facile à coudre. J’aime beaucoup l’astuce de couture de la parementure dos, comme dans le basic two.  Toutes les techniques un peu « chaudes » font l’objet d’un pas à pas hyper détaillée sur le blog de La Jolie Girafe. Et le patron comprend un cahier d’ajustements très bien fait, spécifique à ce patron (il y a des choses générales, qu’on peut retrouver d’un patron à l’autre, mais certains détails sont plus spécifiques et sont très bien expliqués).

     Niveau coupe, les manches kimono sont parfaites, et mon petit doigt m’a dit que Nathalie avait particulièrement travaillé pour que la robe ne remonte pas trop quand on lève les bras, malgré ses manches larges. La robe est faite pour être portée avec une ceinture, mais personnellement je n’aime pas trop, je trouve que ça surcharge avec déja le zip à l’encolure. Je préfèrerais pour structurer un peu le bas, couper la robe en deux parties (un peu comme La Distinguée). Je pense que je couperais le haut avec les repères de la version à volant, et ferait une jupe droite à la place de la jupe froncée de cette version. Cependant, sur ma version en lin, les hanches étant un peu « coincée » la robe « blouse » un peu au dessus et du coup, pas besoin de ceinturer!

     J’ai un peu raccourci les manches, parce que j’ai fait une version estivale. Et je n’ai pas rajouter les 3 cms en longueur que j’aurais du rajouter pour adapter à ma taille, et c’est parfait ainsi. Mais attention, la longueur est calculée pour que la robe soit ceinturée, du coup, moi si je met une ceinture, la robe devient un poil courte! Donc réfléchissez bien avant de couper si vous souhaitez ou non ceinturer la robe.

     J’aime vraiment beaucoup l’encolure zippée, et je pense que je vais aussi décliner le patron en top, voire même adapter ce type d’encolure sur d’autres patrons…..

       Encore une fois, Nathalie a fait du bon boulot avec ce patron, simple, rapide mais avec THE détails qui tue!

LE CEKOIDONC

Patron: La Zipée, de On dirait des vrais

Taille: L

Modifications: Manches raccourcies de 2 ou 3 cms, pas d’adaptation de longueur par rapport à la taille de base.

Tissus: plumetis de lin tropical, de France Duval Stalla

Ce diaporama nécessite JavaScript.

https://player.ina.fr/player/embed/I00011099/1/1b0bd203fbcd702f9bc9b10ac3d0fc21/560/315/1

Publicités

8 réflexions sur “La Zippée

  1. J’ai ri et je te reconnais bien!;) Merci Anne pour ta participation à ce test et le partage de ton expérience! Au final en limite de taille sup, cela passe pas mal la version droite non ceinturée tissu pas souple( mouarf))! et avec ces photos, je visualise mieux et partage ton avis de la structurer avec un bandeau;)

    J'aime

    • c’est possible que ce « besoin » de structurer viennent de mon tissu, peut être qu’un tissu plus fluide ne m’aurait pas donné la même impression…. Merci pour ta confiance!!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s