Mi Amor et Sneakers

DSC_0349

     Cette version de Mi Amor est en réalité la seconde version. Comme beaucoup d’entre vous, j’ai cousu Mi Amor quand elle est sorti sous la forme de Mystère, saison 2. Bon en réalité, dépassée par le temps, j’ai fait toutes les étapes en une seule fois ou presque, mais avant la date limite quand même.

   Et comme beaucoup d’entre vous je suis resté sceptique face aux plis du dos qui avaient tendance à grossir le popotin… Alors pour la seconde version, j’ai tenté d’aplanir un peu le dos. J’étais parti sur des pinces, mais a force de les repasser, repasser et repasser encore, ce sont devenu des plis plats, et je pense que c’est ça la vraie solution. Meme si l’effet popotin rebondi est encore un peu là…

     C’est vraiment dommage ce dos, parce que le devant est vraiment superbe, et la structure de la robe vraiment originale. Et j’aime aussi beaucoup les manches tulipes, decidement très à la mode cet été.

  Je vous ai donc mis en photo les deux versions.

Avec le reste de wax (enfin il en reste encooooore beaucoup), j’ai réalisé une paire de sneakers à partir du tuto gratuit de Julie Kansara (alias Damn Good Caramel) disponible sur le site de ShweChic. Les étapes sont toutes très bien expliquées, il n’y a rien de vraiment compliqué, si ce n’est la couture du cuir à la main et l’application qu’il faut pour que les chaussures soient bien équilibrée (j’ai un peu raté cette étape….). On est quand même hyper bien dedans, comme dans des chaussons, j’ai bien envie de m’en faire d’autres, mais il faut que je trouve du cuir encore plus souple et fin.

 

LE CEKOIDONC

Patrons Aime comme Mi Amor, de Aime comme Marie

                Sneakers, de Damn Good Caramel

Taille: L pour la robe, 40 pour les chaussures

Tissus: robe version 1: chambray a nana’s fabric silver et passepoil argentée et menthe lamé de chez Motif Personnel;

              robe version 2 et chaussures: wax bulles de chez Cousette.

             Les chaussures sont doublée avec une chute de crêpe épais, le biais première étoile  vient de chez Motif Personnel et le cuir de chez Little fabrics. La semelle d’espadrille vient de chez Rascol. Pour les lacets, c’est de la récup.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je vous laisse avec du « Bon son », ne me remerciez pas, c’est cadeau, comme toujours…

Publicités

4 réflexions sur “Mi Amor et Sneakers

    • en plus elle sont pas hyper compliquée bien qu’un peu longues a faire (couture à la main toussa toussa) et finalement pas hyper cher…. quelques chutes de tissu, un peu de cuir (c’est faisable aussi sans cuir, ou tout en cuir) et les semelles, y en a pour 20 ou 30e de chaussures peut être….

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s